Un coworking pour les formateurs ????

Un coworking spécialisé pour les formateurs ?

En fait c’est un peu la genèse de Dynamixités  qui veut ça.

Au départ nous sommes une équipe de formateurs, encore actifs, malgré les multiples réformes en cours sur le marché de la formation.

Pour le coworking nous avons tout d’abord créé une offre généraliste, mais le marché du coworking (sisi j’ai bien dit marché) est tel que si on a pas déjà une communauté ou X000 m2 et quelques centaines de milliers d’euros devant soi on a du mal à exister.

Alors on a décidé de devenir le coworking spécialisé pour les formateurs de Lyon. Par rapport aux formateurs il y a de quoi faire, mais pas dans le cadre déjà “traditionnel” du coworking.  Les besoins sont spécifiques, notamment, pour les salles de formation et des formes de collaboration diverses (document pédagogiques, supports, sites  web collaboratifs).

Notre réponse  c’est vraiment d’essayer de fédérer des acteurs de la formation, en leur proposant tout l’écosystème matériel nécessaire. :

  • Un espace de coworking, avec un espace partagé confortable,
  • Des salles de formation accueillantes  et indépendantes,
  • Un espace d’accueil,
  • Et tout un  savoir faire autour de la “formation” (modèles de documents pédagogiques, administratifs, de suivi)

Mais aussi et surtout la volonté de construire ensemble une nouvelle façon de travailler, avec le souci de développer des projets communs et des solutions pérennes pour notre activité.

Pas une Scop, ni une coopérative d’activité mais ???? En fait ça reste à définir, avec vous.

Ce qu’on sait c’est qu’on a des compétences et un lieu, on a surtout la volonté et l’envie de créer une nouvelle façon de travailler pour des formateurs, plutôt bousculés ces dernières années.

Aujourd’hui les grosses structures peuvent facilement répondre aux exigences des donneurs d’ordre et financeurs mais demain chez Dynamixités nous aurons, nous aussi, ensemble, les moyens pour le faire.  Avec en prime la souplesse des start up.

Nous rejoindre c’est une façon d’échapper à la sous traitance généralisée pour les indépendants.